Header image  
Association Maroc Alzheimer France  
line decor
VIVRE LA MALADIE D'ALZHEIMER   
line decor

 
 
 

 
 
Les maladies  Les symptômes  Le diagnostic

Les troubles de la mémoire | Agnosie | Apraxie | Aphasie | Désorientation tempo-spatiale | Troubles de la pensée | Troubles du comportement | La persévération

APHASIE

L’aphasie englobe tous les troubles du langage : les capacités de compréhension et de production.

Une personne peut ne plus être capable de parler en ayant gardé la compréhension. C’est alors plus facile de maintenir une communication satisfaisante pour tous.

L’incapacité à parler peut se développer de plusieurs manières :

  • Le vocabulaire se réduit, la personne cherche ses mots, et à terme ne parlera plus.
  • La personne n’utilise plus qu’un seul mot ou un son, qu’elle décline sur plusieurs tons.
  • La personne parle beaucoup dans un jargon qui n’a aucun sens.

Dans les deux derniers cas, l’incapacité génère souvent moins d’agressivité chez le malade car, à priori, il ne se rend pas compte que son discours est incohérent.

Les capacités de compréhension du langage sont également progressives.

Au début, ce sont des phrases compliquées ou un vocabulaire précis qui pour le malade semblent obscurs, puis en fin d’évolution des phrases simples et des mots basiques deviendront également incompréhensibles.

En cas de langue maternelle différente que celle utilisée par le malade dans sa vie d’adulte, il n’est pas rare que la personne ne soit capable de comprendre et de parler que dans sa langue d’origine ou de son patois local.

Mais ici aussi un décalage peut se manifester : la personne peut comprendre sa deuxième langue mais ne parler que dans sa langue maternelle.

Retour à l'accueil

 
 Imprimer